Swan est invitée par un éditeur à lui donner des pistes pour écrire un guide sur la vie de couple, ce qu’elle développe en plusieurs chapitres, qu’il s’agisse d’expliquer les fondements du couple (ou triple A, amitié, avenir et amour, ce dernier étant l’amour physique), comment profiter de chaque moment et notamment de ceux qui précèdent ou suivent l’arrivée d’un bébé, l’importance d’une apparence qui ne soit pas négligée pour continuer à séduire son partenaire, le bon côté de certaines habitudes comme l’instauration d’un code qui se passe du langage ou contourne celui-ci en présence d’autrui, etc.

Les scénettes racontées par la pulpeuse Swan s’enchaînent dans un esprit bon enfant. Pas un guide sexo avec un grand nombre de conseils, pas véritablement une bd avec un scénario bien ficelé, Osez… pimenter la sexualité de votre couple en BD est une forme hybride, empruntant des éléments à chaque genre. C’est un livret frais, très coloré, qui se lit facilement et vite. Pas une grande œuvre, mais un volume relativement plaisant.

Osez… pimenter la sexualité de votre couple en BD, Tonia Savage et Karo, éd. Drugstore, 9,90€

______

Extrait :

Voir quelques illustrations proposées par Drugstore : http://www.drugstorebd.com/actu/bonus/osez-en-bd-un-dessin-gentillement-coquin.htm

_____

Je suis très dubitative sur le comportement d’un couple avant et après la naissance d’un bébé d’après cette bd. Imaginez le bébé qui pleure la nuit, la tétée qui s’en suit et dites-moi si après ça vous pensez (je m’adresse aux femmes !) téter vous-même le sexe du monsieur allongé dans votre lit. N’y aurait-il pas dans ce scénario quelques petits oublis ? tout d’abord, après la tétée, le changement de couche avec les selles bien liquides du bébé, le rot, le fait que le bébé n’est pas nécessairement coopératif et : pleure à nouveau, refait dans sa couche (si !), n’a pas sommeil, tarde à faire son rot. Mais passons ces inconvénicents. Admettons que tout se passe bien. C’est la nuit, on est réveillé par des pleurs, on a passé un moment debout, on est fatigué et… oui, on a envie de se rendormir, pas de téter le sexe du monsieur. Les conseils pour pimenter sa sexualité, c’est bien, quand on a vraiment le temps pour les recevoir…  et à cette période qui demande beaucoup d’énergie, est-on vraiment capable de les recevoir ?