Fantasmes est une BD en couleurs publiée en ce mois de juin par les éditions Delcourt.

La couleur, c’est ce que j’aime le moins dans cette BD. Autant les illustrations au crayon qui ornent la 4e de couverture, la page de titre ou encore le sommaire me plaisent, autant la mise en couleur, sur l’ensemble de la bande dessinée, me déplaît. Des couleurs trop criardes, trop de contrastes, des pommettes trop rouges…

Fantasmes est une série de courtes histoires : Anesthésie locale, Le jeu, Dans le train, Visite nocturne, Les copines de classe (qui donne son sous-titre à ce volume), Sexyphone, Souvenir d’été, La photocopieuse, Des choses qui arrivent, Je te veux, Le paquet, Cambriolage, Un week-end tranquille, Bon anniversaire et Réunion de famille.

Quelques histoires ont retenu mon attention…

Je te veux a pour cadre un bureau. Une femme reçoit des fleurs, avec pour message « je te veux… tout de suite ». C’est nécessairement quelqu’un du bureau, pense-t-elle, mais qui ? La jeune femme fait des suppositions… et des propositions très directes à plusieurs collègues. Des quiproquos…

Une originalité : une histoire évoque le changement de sexe d’un personnage.

J’ai apprécié le scènario de Visite nocturne, simple et efficace. Une femme blasée souhaite un jeu pour pimenter les ébats avec son compagnon. Celui-ci la fait imaginer qu’un autre homme que lui baise avec elle. La réalité rejoint la fiction quand…

Fantasmes, 1. Les copines de classe, Stefano Mazzotti, éd. Delcourt, coll. Erotix, 19,90€