Rappelez-vous, je vous ai parlé de Danny Tyran à l’occasion de la lecture de son roman Esclave à l’entraînement. J’avais particulièrement apprécié dans ce roman le côté humain, sensible, du BDSM. Ce ne sont pas des machines qui flagellent d’autres machines, ce sont des êtres humains, chaque personnage exprime ses ressentis. L’aspect technique existe, mais il ne domine pas le texte. Danny Tyran ne cherche pas à écrire du sensationnel, mais du réaliste. L’Envol, Une Découverte du BDSM est dans la même ligne. Nous y suivons les doutes, les envies, les peurs, les joies d’un personnage étranger au monde du BDSM qui s’ouvre à des découvertes qui changent sa perception des êtres, et surtout de lui-même. Le roman est documenté, il n’est pas le fruit d’une imagination débridée, mais s’ancre dans la réalité. Il s’agit d’un roman d’initiation. Certains passages sont crus, mais jamais le sexuel n’intervient comme un cheveu sur la soupe, le roman est au service d’une histoire avant tout. Cette histoire comprend des éléments de romance gay, un questionnement sur le couple, il n’est pas sans pleurs ni sans drame…

Tentés de le lire ? Avant de télécharger le roman dans son intégralité, il vous est possible de découvrir le texte grâce à un eBook gratuit (premier chapitre du roman).

L’illustration de couverture est une réalisation de Jahyra. Trois personnages : Christian, au centre, tiraillé entre deux visions du BDSM : celle d’une Domina et celle de Bear, un Dom hors-norme…

L’Envol, Une Découverte du BDSM, Danny Tyran, éd. Dominique Leroy, coll. e-ros+, 4,99€