Je trouve enfin le temps, alors que le livre numérique est sorti il y a deux jours déjà, d’évoquer Isa, été 93, une nouvelle sensuelle, érotique pourrait-on dire aussi, que j’ai écrite. Le cadre initial de son écriture, c’est un appel à textes de la Musardine, avec le thème « entre filles ». A ce moment-là, au printemps dernier, je ne sais pas pour quelle raison, je ne suis pas partie dans l’écriture d’un texte débridé, loufoque. J’ai ancré ce texte, Isa, été 93 (qui a subi peu de modifications depuis son écriture pour cet appel à textes) dans un cadre nostalgique, tendre. Et surtout autobiographique. La narratrice a très exactement mon âge, et elle a vécu certaines scènes que j’ai vécues (pas toutes, et j’ai beaucoup joué avec le réel en le transformant, bien sûr). Il en sort un texte doux, réellement différent de ce que j’écris habituellement.

Il n’a pas été le moins du monde surprenant que la Musardine ne garde pas ce texte pour le collectif « entre filles ». En tant que directrice de collection d’e-ros, je n’aurais pas sélectionné ce texte non plus. Alors qu’en faire ? Car s’il sort de certains critères de publication, il n’en reste pas moins que ce texte me semble joli. Et que je l’aime vraiment beaucoup.

Cet été, j’ai contacté les éditions L’ivre-book. Je l’ai raconté précédemment : l’éditeur, Lilian, souhaitait créer une collection érotique. J’ai proposé cette nouvelle, Isa, été 93, et elle lui a plu. J’ai donc ainsi la chance de pouvoir vous en proposer la lecture en format numérique, à petit prix puisque le texte, rappelons-le, est très court (un peu plus court qu’Un Stage érotique publié précédemment chez L’ivre-book, bien plus court que les textes de la collection e-ros).

Quelques lignes de présentation de ce texte : « Sur l’oreiller, une femme raconte ce fameux été où, accompagnée d’une amie, elle a passé ses vacances chez Isa, la tante de celle-ci. C’était en 93, l’année de ses dix-sept ans. Un été qui va l’éveiller à la sensualité, au désir suscité par une autre femme… » (Article du blog de L’ivre-book : http://ivrebook.wordpress.com/2013/12/12/isa-ete-93-de-chocolatcannelle/)

Isa, été 93 est le troisième texte que j’ai écrit publié par L’ivre-book. Ce ne sera pas le dernier, puisqu’un autre titre est d’ores-et-déjà prévu…

Vous remarquerez un petit changement sur la couverture, par rapport aux premiers titres de la collection L’ivre des Sens : ce ne sont plus des silhouettes basiques qui y figurent, mais des illustrations personnalisées. L’illustration de cette couverture représente fort joliment une scène cruciale du récit. Mais chut, je ne vous en dis pas plus ! L’illustrateur est Denis, que les lecteurs de la collection e-ros connaissent bien.

Isa, été 93, ChocolatCannelle, éd. L’ivre-book, coll. L’ivre des Sens, 0,99€ (sans DRM)