J’ai beaucoup d’a priori sur les romans par épisodes. Depuis combien de temps S.E.C.R.E.T épisode 1 traînait-il sur ma liseuse, en attente de lecture ? Comme ce premier épisode, gratuit, a été publié il y a un an environ, probablement fort longtemps ! Sept épisodes sont sortis, ainsi que le roman en version intégrale. Une session 2 de S.E.C.R.E.T est même parue avec huit épisodes…

L’auteure, L. Marie Adeline, est canadienne. L’œuvre est traduite et publiée aux Presses de la cité.

Le premier épisode de S.E.C.R.E.T n’est pas érotique. Ne s’esquisse qu’une relation particulière entre un homme et une femme, habitués du Café Rose où travaille, en tant que serveuse, la femme dont nous épousons le point de vue. Un carnet oublié par la cliente révèle quelques mots, amorce d’une confession érotique. La vie de la serveuse est en tout cas très loin du monde de l’amour et de la sexualité. Son mari, alcoolique, est décédé. Elle a trente-cinq ans et rien ne se passe dans sa vie hormis le train-train de son travail et de son retour chez elle, ses séries télé et son chat.

L’épisode 1 est bien conçu : on sympathise avec cette femme, on aimerait que quelque chose bouscule sa vie, notre curiosité est éveillée par le calepin oublié, mais aussi par la relation amicale entretenue avec le patron du café, relation qui aurait pu évoluer, qui peut-être évoluera… L’écriture est plaisante.

S.E.C.R.E.T. épisode 1, L. Marie Adeline, éd. Presses de la cité, gratuit (ePUB avec DRM)