La collection e-ros se divisait jusqu’à présent en six couleurs : vert pour e-ros épistolaire, kaki pour e-ros graphique, orange pour e-ros & curiosa (anthologies thématiques), rose sombre pour e-ros D/s, violet pour e-ros & ceteri (sexualié plurielle et textes crus), bleu pour e-ros & bagatelle (libertinage, jeux d’écriture autour des genres littéraires : pastiches, mélange de genres comme le roman noir et le roman érotique…).

Il manquait sans doute une section à la collection e-ros, celle qui pourrait proposer des écrits sentimentaux (et érotiques bien sûr), ce que l’on nomme communément « romance ». Ces écrits peuvent prendre différentes formes, courtes ou longues (c’est la distinction que nous faisons notamment entre e-ros et e-ros+) et s’inscrire dans des périodes historiques ou contemporaines. Cette section se nommera e-ros & rose. Rose comme le terme « roman à l’eau de rose » bien sûr, rose aussi pour la délicatesse ou pour la joie de vivre (et c’est un rose lumineux que nous avons choisi pour représenter e-ros & rose). Nous vous proposons donc de voir les textes en rose en juin et de réitérer en août.

En juin, je l’ai déjà évoqué sur ce blog, la collection e-ros & rose est inaugurée avec un roman d’aventures, de piraterie, où l’héroïne fait preuve de témérité. Les scènes érotiques sont loin d’être mièvres. Elles sont même particulièrement osées. Mais le récit prend place dans un tumulte d’actions et de sentiments. Rendez-vous en juin pour lire Lisbeth-la-Rouge de Gilles Milo-Vacéri.

En août, un écrit cout, sensuel, la découverte de l’amour et du désir chez une jeune fille. Des scènes érotiques moins épicées, car c’est la psychologie du personnage, ses pensées, ses errances, qui donnent vie au texte. Premiers émois d’une étudiante est la première publication de Lily Dufresne.

APPEL à TEXTES PERMANENT :

Auteur-e-s, la collection e-ros cherche à présent ses futurs écrits sentimentaux (et érotiques, ne l’oubliez pas !). Un format de 30 000 signes, espaces comprises, nous conviendrait. Pour l’envoi de romans ou d’un recueil complet de nouvelles, un synopsis est demandé. Informations et contact : voir cette page.