histoire-fellationLa Fabuleuse Histoire de la fellation de Thierry Leguay est un voyage à travers l’histoire et les pays, les coutumes, les pratiques officielles et officieuses, les écrits littéraires, scientifiques ou articles de presse, les condamnations, les éloges, les descriptions techniques,…

Une encyclopédie de la fellation dans un format de poche. Et c’est diablement intéressant. Jamais ennuyeux. Érudit sans être pédant (on apprend par exemple la différence entre irrumation et fellation, et l’importance de cette distinction chez les Romains). Beaucoup de citations d’auteurs, de phrases célèbres, de références d’articles (France-Soir, Union, etc.) ou d’études, les graffites de Pompéi, le cinéma d’auteur ou le cinéma X, ou encore les réactions d’un Woody Allen par exemple après l’histoire d’une fellation présidentielle. Une bibliographie très large.

Une petite phrase que j’avais déjà lue et qui me plaît bien :

Au XIXe siècle, Mme Aubernon, lors d’une soirée, avait proposé à ses invités de donner son point de vue sur la question suivante : « Une femme peut-elle être aimée d’un homme sans soupçonner son amour ? » Quand ce fut son tour, elle déclara : Eh bien, moi, quand j’étais toute petite fille, un vieux général m’a aimée sans que je le susse ! (p. 26)

Aimable imparfait du subjonctif !

Une petite curiosité en fin d’ouvrage ; la bibliographie termine par ces mots (p. 254) :

Enfin, plus curieusement, signalons que les Éditions Dominique Leroy annonçaient, dans leur catalogue de 1991, un ouvrage signé Mylé et intitulé La Caresse absolue. Le texte de présentation était le suivant : Une superbe anthologie de l’amour oral en images, des cratères grecs à la bande dessinée en passant par la peinture, la publicité et le cinéma, Mylé a réuni plus de 1200 images, ce sont 1200 « citations » librement choisies. Ce livre, hélas, n’a jamais paru.

Comme on n’est jamais aussi bien informé qu’en posant la question à qui de droit, j’ai donc questionné Dominique Leroy. L’ouvrage n’a effectivement pas pu voir le jour, pour des raisons personnelles à l’auteur.

Une précision sur la couverture : il s’agit véritablement d’un papyrus égyptien, « rite d’après le papyrus d’Ani. Égypte, XVIIIe dynastie ».

La Fabuleuse Histoire de la fellation, Thierry Leguay, éd. La Musardine, coll. Lectures amoureuses, 8,95€