Nathalie-1couvNathalie et ses bonnes œuvres va paraître le 20 février. L’eBook est actuellement en précommande ICI. Voici un court extrait du premier chapitre intitulé « Collecte de la banque alimentaire » :

Nathalie arriva vingt minutes plus tard. Vêtue d’un tailleur gris, toute femme se confond normalement avec ses semblables. Sauf elle. Nathalie avait le don, même lorsqu’elle était sobrement vêtue, d’attirer des regards de convoitise. Sa longue chevelure semblait caresser le creux de son dos. Ses hanches épanouies étaient enserrées dans une jupe droite qui épousait tout mouvement. Tout en elle laissait transpirer une féminité exacerbée. Et par-dessus tout, ses lèvres roses exerçaient un attrait hypnotique. Alain ne pouvait détacher ses yeux de sa bouche lorsqu’il lui souhaita la bienvenue et la remercia pour sa promptitude. Après l’échange d’une poignée de main et de ces quelques mots auxquels Nathalie répondit brièvement, la nouvelle recrue se posta à côté des caddies. Et ce fut la ruée !

Alain observa, médusé, les clients du supermarché qui se pressaient autour de la jeune femme pour lui offrir qui une conserve de maïs, qui une boîte de haricots. Les hommes, habituellement si peu intéressés par la collecte de la banque alimentaire – selon les statistiques, 87% des donneurs étaient des femmes – faisaient des pieds et des mains pour approcher la belle Nathalie. L’atmosphère devenait électrique.