Talons-rouges-lettres-erotiquesC’est dans trois jours, mais comme deux publications ont lieu à la même date dans la collection e-ros, je prends un peu d’avance en évoquant déjà l’une d’elles : Les Talons rouges de Corpus Delecta.

Corpus Delecta est l’auteure de Shéhérazade 2.0 publié l’an dernier. Elle a publié un texte aussi aux éd. Harlequin – HQN et va publier très bientôt (le 20 janvier prochain) un autre texte dans la collection e-ros : Le Club. Texte que vous pourrez même écouter grâce au livre audio que je suis en train d’enregistrer.

En l’occurrence, Les Talons rouges est un recueil de lettres érotiques. Des lettres de femmes majoritairement – on trouve une lettre d’un homme tout de même aussi dans ce recueil. Des lettres piquantes, irrévérencieuses, moqueuses, des lettres pour la meilleure amie un peu coincée, pour l’amant que l’on somme d’obéir, pour l’amant qui affole les sens, pour celui qui peut-être pourrait devenir cet amant parce qu’il évoque le goût du passé… Corpus Delecta joue avec les registres, les niveaux de langue (hum, je parlais d’écriture, pas de jeux bucco-sexuels), ses textes savent être sensuels, péremptoires, aguicheurs et j’en passe.

Bref, un recueil de lettres érotiques savoureux à déguster à partir du 20 novembre, avec une précommande possible dès maintenant sur le site des éditions Dominique Leroy. (Par la suite, l’eBook se trouvera bien sûr sur toutes les librairies et plateformes de téléchargement.)

Un dernier point concernant la couverture : des talons rouges bien sûr, motif récurrent de ces lettres. Une illustration de Phanhoria !

Les Talons rouges, Corpus Delecta, éd. Dominique Leroy, coll. e-ros épistolaire, 1,99€