Amour-Cléopâtre-Noann-LyneCe week-end est paru un quatrième eBook « figures mythiques » qui s’intéresse aux grandes figures féminines, pour l’instant de l’Antiquité. Cet opus a été écrit par Noann Lyne, que vous avez pu lire précédemment dans la collection e-ros dans les collectifs Fantasmes 1 et Rondes et sensuelles 2. L’auteur partage la couverture avec Crow, qui a réalisé six illustrations à l’intérieur de ce livre et que vous retrouverez prochainement pour la couverture d’un titre de RosaBonnet, Qui de nous deux ?

Après Perséphone racontée par Frédérique Gabert, Hélène de Troie par Julie Derussy et Junon par Clarissa Rivière, c’est Cléopâtre qui est le sujet de ce nouveau titre. Noann Lyne a écrit avec beaucoup de sensibilité les confessions de la reine d’Égypte ; il y est question de l’exercice du pouvoir, de la solitude, de l’alliance politique avec César qui tient aux privautés que Cléopâtre accorde ou n’accorde pas encore, de jeu de séduction, de l’attirance pour un être androgyne nommé Sémiramis et des excès de la passion chez cet être…

« Je rêvais d’un être, femme ou homme, qui eût l’audace de me posséder, une personne qui ne serait pas à mes pieds, à mon écoute absolue. Un maître ou une maîtresse. Longtemps, j’ai cru que ce rôle ne pouvait échoir qu’à une femme. »

C’est aussi une réécriture de l’histoire : la fin m’a particulièrement plu (mais je n’en dis mot !) Le texte est bien sûr érotique, mais il est aussi touchant, humain. Noann Lyne sait manier sa plume, indéniablement et c’est avec plaisir que la collection e-ros l’accueillera à nouveau, en février, avec deux courtes nouvelles dans le collectif Triolisme 2.

Crow fait ses premiers pas comme illustrateur. Le trait n’est pas encore très assuré, il manque un peu de maturité, mais son travail est encourageant. J’aime surtout, parmi ses illustrations, celle de Cléopâtre au bain, sensuelle et délicate.

Pour l’amour de Cléopâtre, figures mythiques 4, Noann Lyne (auteur) et Crow (illustrateur), éd. Dominique Leroy, coll. e-ros graphique, 2,99€