œuvres érotiques Jean Claude ThibaudAujourd’hui paraît un nouveau titre dans la collection e-ros : Œuvres érotiques de Jean Claude Thibaud. Après l’édition des Contes de l’Eros triste d’Alain Giraudo (qui regroupait trois contes parus individuellement) et Sexagésime, L’Intégrale (qui regroupait les trois volumes de la Sexagésime, contes médiévaux), il s’agit d’une nouvelle « intégrale » que proposent les éditions Dominique Leroy.

Ce volume condense trois titres précédemment publiés, dont je vous ai parlé en temps voulu (soit en 2012 et 2013). Il s’agit de La Résidante du palais (une rencontre amoureuse et sexuelle, à la campagne, entre deux cueillettes de champignons… et entre autres choses car le texte a un caractère baroque), de L’Oiseau des pluies (Charlie en a lu magnifiquement un extrait sur LSF Radio il y a peu dans son émission consacrée aux correspondances érotiques ; il s’agit de la correspondance de deux femmes, un texte particulièrement émouvant) et de Chevauchements (texte protéiforme). Trois titres au vocabulaire choisi, aux références culturelles multiples (la plus flagrante, la référence aux œuvres de Maupassant avec notamment un pastiche d’un conte dans Chevauchements, mais il y a aussi de nombreuses références poétiques), trois titres qui se répondent, qui font écho l’un à l’autre. Une œuvre particulièrement originale dans sa forme et son contenu.

Si vous ne connaissez pas encore les œuvres érotiques de Jean Claude Thibaud, qui a également écrit de nombreuses nouvelles pour des concours (il en a obtenu quelques-uns d’ailleurs) ainsi que des pièces de théâtre, cet eBook est idéal puisqu’il propose une vision globale de ses textes avec un prix de revient moindre que lorsque chaque titre est acheté séparément. Bref, vous n’avez aucune excuse après cela !

Œuvres érotiques, Jean Claude Thibaud, éd. Dominique Leroy, coll. e-ros, 3,99€