Entre tes lèvresEntre tes lèvres est une nouvelle de Yannis Z., auteur dont j’avais pu lire une nouvelle dans le collectif Fantastiques Amours (aux éditions Artalys) et dont j’ai lu également Tu as le sexe d’un ange, chez le même éditeur. Entre tes lèvres est cette fois-ci publié dans la collection Paulette. Le livre numérique comprend 29 pages sur ma liseuse.

Omar, le narrateur, aimerait, souhaiterait, s’exprime au conditionnel, mais n’agit pas. (Cette structure de phrase est assez récurrente.) Il s’est éloigné de sa femme, Zayna, autant qu’elle s’est éloignée de lui. Les reproches s’insinuent dans leur conversation.

Quelque chose s’était fané en nous, de manière peut-être irréversible.

Un court séjour à Nice leur permet de renouer une relation que ni l’un ni l’autre ne souhaite voir dépérir.

J’ai été quelque peu gênée dans ce texte par les occurrences du verbe « baiser ». Il y a quelque chose de mécanique, de bestial, dans ce terme : je le lis sans peine dans d’autres textes, alors qu’ici il me semble semble inadapté à l’atmosphère mélancolique et, la plupart du temps, tendre de cette histoire. Cela me semble un petit problème de registre de langue.

Entre tes lèvres est une histoire douce sur l’usure du couple et les instants de bonheur encore possibles, avec une fin en demi-teinte car nul ne peut prédire l’avenir et les choses suivent leur cours…

Entre tes lèvres, Yannis Z., éditions Collection Paulette, 1,49€