Lizzie contre Arsène LupinLizzie poursuit ses voyages temporels et ses escapades sensuelles avec un deuxième épisode paru avant-hier : Lizzie contre Arsène Lupin.

Lizzie, ici ou là

Le personnage de Lizzie me poursuit. Je trouve ce prénom dans les livres que je lis en ce moment. Je l’ai croisé dans La Dernière Fugitive de Tracy Chevalier, je l’ai croisé dans Du bon usage des compliments d’Alexander McCall Smith… Et parfois, comme dans l’enquête de Victor Legris dont je vous ai parlé tantôt, je croise une jeune femme à la chevelure rousse qui me fait penser à Lizzie. Au final, je me demande si Lizzie n’a pas aussi la possibilité de s’immiscer dans les romans (dans ceux que je lis du moins !) au lieu de se contenter de voyager dans le passé. Disons le passé, par rapport au XXXIIe siècle, mais au final on peut remarquer que l’auteur, Jip, a beaucoup fait voyager Lizzie au début du XXe siècle. C’est d’ailleurs le cas dans cette deuxième époque.

Personnages historiques

Quand j’ai évoqué ce titre sur Facebook, j’ai écrit « on y croiserait même Proust ». J’ai un regret concernant cette formule, parce qu’à aucun moment l’auteur n’a donné le nom de Proust. On y trouve un prénom et suffisamment d’indications pour deviner, mais aucune confirmation explicite. Au lecteur de faire la déduction. Je n’ai pensé qu’hier que j’avais finalement gaffé en écrivant ce nom. Je vous explique pourquoi : dans le troisième épisode, un personnage n’est pas nommé explicitement, on devine facilement de qui il s’agit, mais là encore l’auteur s’amuse avec les personnages historiques, des éléments de leur vie, les relate ou les travestit. Lorsque j’ai rédigé la notice, j’ai cité explicitement le nom du personnage et Jip m’a dit qu’il préférait rester vague. Comme pour le nom du peintre dans le roman 4-5-6 L’Or et la cerise (que vous connaissez sans doute à présent puisqu’il est publié depuis deux mois. Comment ça, pas encore ?) Pour en revenir à Lizzie contre Arsène Lupin, il est trop tard, j’aurais dû tenir ma langue. On ne m’y reprendra pas, je vous laisserai deviner à l’avenir de qui il est question ici ou là.

Prostitution

De même que dans la dernière publication de la collection e-ros, Les Mystères du Chabanais, il est question dans Lizzie contre Arsène Lupin de mœurs légères et de prostitution. Pur hasard ! Importante différence : Lizzie n’officie pas dans une maison close, elle travaille en toute indépendance, pas comme sa colocataire à laquelle elle vient en aide…

Aventures et mésaventures

La photographie érotique tient une place importante dans ce texte (peut-être pas tant que cela dans ce texte-ci, à vrai dire, mais vous verrez les implications des événements qui se déroulent dans cet épisode dans les suivants). Lizzie prend la pose tandis que Charlus imagine quelque kidnapping. Pauvre Charlus ! Il fait parfois pitié, à se démener ainsi tandis que Lizzie, en toute insouciance, prend du bon temps… Quoique, tout n’est pas si rose, Lizzie a affaire à forte partie avec Arsène Lupin.

Je n’en dis pas plus sur ce nouvel épisode de Lizzie sexploratrice du temps. Prêts pour le voyage ? Direction Paris, en 1912.

Lizzie sexploratrice du temps, époque 2 : Lizzie contre Arsène Lupin, Jip, éd. Dominique Leroy, coll. De fil en soie, 1,99€, en version ePUB, Mobi/Kindle ou PDF.