Aurore épicée d'Olivia BillingtonNovella d’Olivia Billington, Aurore épicée est paru récemment chez Collection Paulette. Il s’agit d’un service presse que m’a fait parvenir Julie Derussy. Le livre numérique est relativement court, il compte environ 40 pages.

Je me souvenais vaguement du nom de l’auteure. J’avais lu – et pas vraiment aimé – une courte nouvelle d’Olivia Billington dans le recueil collectif Jeux de miroirs. Ce texte-ci, Aurore épicée, me semble bien meilleur.

Les chapitres alternent narration à la première personne (c’est alors le point de vue de Jasmine qui est pris en compte) ou à la 3e personne. Outre Jasmine, personnage principal du récit, on s’intéresse à Fabian, l’homme qu’elle rencontre et qui pourrait lui faire oublier l’autre. Quel autre ? La personne n’est jamais nommée, il s’agit de « toi » dans les passages à la première personne. Ce n’est que dans le dernier tiers du récit que l’on sait de qui il s’agit. Rien ne nous le laissait supposer jusque-là, le texte mène donc le lecteur par le bout du nez jusqu’à cette révélation.

Le texte est tendre, désir et sentiments amoureux s’associent ; même quand il s’agit de la première fois, la tendresse est de mise. Aurore épicée est un texte érotique doux, plutôt agréable dont l’intérêt majeur est la surprise qui est réservée au lecteur.

Aurore épicée, Olivia Billington, éd. Collection Paulette, 1,49€