Lizzie et la magicienne, 6e époqueLe sixième – et dernier – épisode du cycle de la série Lizzie sexploratrice du temps de Jip est paru il y a quelques jours. Il s’agit de Lizzie et la magicienne. La magicienne en question est Circé. Lizzie se rend sur son île en même temps qu’Ulysse, accompagné sur son bateau par un aède aveugle : Homère.

Circé accorde, comme c’est le cas dans l’Antiquité, une grande importance à l’hospitalité, mais tient à faire respecter ses règles. Gare à qui les piétine ! Son caractère est emporté. Son amabilité se mue en colère. On a dans cet épisode un joli duo de personnages forts Circé/Lizzie, devant Ulysse qui se laisse manipuler. Que les hommes sont faibles face à de telles femmes, même un tel guerrier !

Une particularité de ce texte est de montrer l’artifice derrière le faste apparent. Circé n’est pas tant une magicienne qu’un personnage venu d’on ne sait où égaré dans l’Antiquité, avec ses machines qui diffusent des images, créent ainsi un décor dans lequel chacun se meut sans l’identifier comme simple décor. Il s’agit d’une pointe de SF qui est loin d’être déplaisante.

Ce sixième épisode clôt magistralement le cycle. Le texte nous réserve une chute qui éclaire des éléments laissés en suspens, on a ainsi une impression de complétude, d’avoir enfin lu un tout.

Lizzie et la magicienne, Lizzie sexploratrice du temps époque 6, Jip, éditions Dominique Leroy, coll. De fil en soie, 1,99€