Carpe diem, épisode 6 de Lily, série érotiqueDernier épisode de la deuxième saison de Lily, Carpe diem vient de paraître aux éditions Dominique Leroy. Lily, c’est bien sûr, pour celles et ceux qui n’auraient pas suivi, une série érotique de la collection De fil en soie écrits à quatre mains par Karine Géhin et William Tinchant, avec en prime une photo de couverture réalisée par William. Après cet épisode, il y a une dernière saison – la 3e – prévue, de trois épisodes également.

Dans ce sixième épisode, le texte se fait plus tendre. Lily quitte la capitale et se réfugie en Ardèche, chez son oncle, pour quelques jours de vacances. Elle a besoin d’y voir plus clair dans sa vie…

J’éprouvais beaucoup de honte à l’admettre, mais j’étais tout simplement jalouse. À trente-deux ans, j’avais l’impression de n’avoir pas fait grand-chose de ma vie. Et même si j’avais beau me répéter que je m’amusais beaucoup, ce leitmotiv ne suffisait pas à me rendre le sourire.

Le trajet en train laisse cependant l’occasion à Lily d’être témoin d’une scène particulière… Une petite scène érotique d’entrée de jeu avant le développement plus personnel qui suit.

L’épisode Carpe diem apporte en effet une inflexion à cette série. De l’érotisme, certes, mais surtout, des émotions. Lily retrouve son amour de jeunesse et la scène finale est très émouvante.

Nous étions exactement au même endroit que ce jour-là, quinze ans auparavant.

On se demande à la lecture de cet épisode vers quoi les aventures de la jeune femme vont nous mener. Cela ne finit pas très bien pour Lily… Après une temme déception, vers quoi va-t-elle se tourner ? Les auteurs ont dû prendre un malin plaisir à torturer leurs futurs lecteurs avec cette fin en suspens. Et il va falloir attendre avant la parution de la troisième saison…

Ce sixième épisode de Lily est, en ce qui concerne l’écriture,  à l’image des précédents épisodes. C’est d’une grande clarté d’expression. On a l’impression de toucher la réalité : Lily est comme une bonne copine qui nous confie sa vie.

Lily, épisode 6, Carpe diem, Karine Géhin et William Tinchant, éd. Dominique Leroy, coll. De fil en soie, 1,99€