Les SoumisesLes éditions Tabou viennent de m’adresser Les Soumises, Séances de dressage, une BD de Xavier Duvet, auteur de BD fétichistes dont je vous avais déjà un peu parlé – hélas, je crois que le billet de blog appartenait à mon ancienne plateforme et que je ne l’ai pas remis en ligne ici – à propos de Féminisation dans sa version numérique. Car Xavier Duvet édite à la fois ses BD sur son site, dans leur version numérique, et aux éditions Tabou, en format papier. En avant-propos à cette BD Les Soumises, l’auteur et dessinateur explique qu’il existe ainsi deux versions des mêmes histoires qui s’y trouvent, celle que l’on tient entre ses mains, avec des personnages de Dominatrices et de soumises (des femmes uniquement), et une version avec un soumis travesti et une Dominatrice transsexuelle.

Mais parlons de la BD papier et donc des relations lesbiennes (ou bisexuelles puisqu’un homme partage les faveurs de la Dominatrice présentée au début de la première histoire). Mon grand regret est d’avoir un développement trop succinct de l’histoire initiale, qui pouvait se répercuter de Domina en Domina, de visites en échanges de bons procédés. J’aime bien la construction du scénario, avec des ellipses, des souvenirs, c’est mouvant et souple. D’où mon regret de quitter les personnages rencontrés pour une deuxième histoire moins développée encore, moins travaillée du point de vue architecturale du fait de sa rapidité.

Les femmes portent des bas, des hauts talons, leurs jambes sont sublimées, la texture fumée du bas semble être rendu, c’est saisissant. Les traits du visage sont souvent marqués, des rides d’expression apparaissent, ces visages ne sont pas lisses, pas toujours très jeunes, mais ils reflètent l’expérience, la maturité nécessaire au bon usage des soumises, plus insouciantes que leurs maîtresses qui doivent sans cesse les tenir en haleine, trouver de nouvelles humiliations.

On se trouve dans de la Domination et de la soumission, pas vraiment dans un registre SM, et surtout dans un registre fétichiste avec des tenues de latex, de la lingerie osée, des talons si longs et si fins…

Les Soumises, Séances de dressage est une BD que j’ai pris plaisir à regarder, mais qui m’a frustrée, pour son manque de développement, raison évoquée plus haut. A ces deux histoires s’ajoutent des pages de bonus, des croquis nombreux. J’aurais préféré que l’on minimise ces bonus et donne place davantage au scénario qui nous est initialement proposé.

Extrait de la BD à lire ICI.

Les Soumises, Séances de dressage, Xavier Duvet, éd. Tabou, 20€ (en librairie aujourd’hui même, 20/02/18)